KUTINYA

KUTINYA
Marimba & Mbira musique du Zimbabwe
Line-up:
Nicholas Manomano
Badge Tapembera
Zvikomborero Rwodzi
Takudzwa Muronda
Concerts et ateliers
l’été européen avec 7-10 adolescents en provenance du Zimbabwe

Le nom « Kutinya » provient du jeu de l’art Marimba sophistiqué et euphorique qui peut sauter de leurs sièges le public!
Nicholas Manomano, le multi-talentueux du virtuose du marimba est un professeur de professeur de marimba. Il est né en 1976 à Murehwa, un village à vocation agricole où il a reçu son éducation primaire et secondaire. Sa carrière d’enseignant a commencé 1994 à l’école primaire dans Munamba. Depuis lors, il n’a cessé d’augmenter sa réputation comme un acteur respecté et tuteur au Zimbabwe et en Europe. Son style musical a été formatrice pour beaucoups des groupes Marimba. Nicholas Manomano, le leader du groupe, a apporté dans son pays natal déjà plusieurs étudiants en musique au sommet de l’art Marimba. A Harare, il a organisé pendant 11 ans une grande fête Marimba, où se rencontrer environ 200 joueurs de Marimba pour partager l’art et la joie de cet instrument.

Concerts avec les instruments:
Marimba (xylophone en bois), Mbira (piano à pouces), Ngoma (grosse caisse Afrique du Sud), Hosho (hochets gourde), Nyunganyunga / Karimba.

La mise en place du Centre de Musique Kutinya Marimba
Un des plus grands projets de Nicolas Manomano est la crátion du Centre de Musique Kutinya Marimba en 1999, avec les anciens joueurs de la Marimba du monastère dominicain et de l’École-Prince-Édouard. Depuis lors, la demande pour les classes a de plus en plus augmenté, et les anciens élèves aussi supportent l’épanouissement internationale des leçons de Marimba.
Ateliers de Marimba
Nicholas Manomano est chaque été en tournée avec environ 7-10 élèves âgés d’environ 15 ans en Allemagne, la France et les Pays-Bas et organise des ateliers dans les écoles, les universités, les associations et toutes les autres associations intéressées.

Àd’autres moments, les musiciens viennent dans un trio.

le Marimba                                                                                                                                   originaire d’Afrique du sud. Depuis le 16ème siècle, il existe de nombreuses sources écrites et iconographiques pour xylophones en Afrique. La plus ancienne référence – un rapport par le voyageur arabe Abu Abdullah Muhammad Ibn Battuta sur sa visite au Royaume du Mali – remonte de 1352, donc d’une époque bien avant la traite transatlantique des esclaves.
le Mbira
(également appelé Kalimba, Sanza ou piano à pouces) est un instrument de musique qui a près de 1000 ans, originaire de l’Afrique australe. Le label européen est Lamellophon, bien que ce terme est non seulement Mbiras décrit. Initialement développé et joué par les gens de la Shona au Zimbabwe et au Mozambique, il est maintenant considéré comme l’instrument national du Zimbabwe. Alors qu’il est largement répandu dans l’ensemble de l’Afrique australe, mais la musique Mbira s’est développé en art typique du Zimbabwe. Le pouvoir de guérison est également attribué à la Mbira.